Vestiges - Atelier 2012/2013

Construction d'une partie des décors pour "La Présidente"


3 actes, 3 décors : vue d'ensemble en dessins.

Un appartement rustique
d'une ville de province...


Un bureau ministériel...

Et un palace parisien.


Tu peux m'en couper d'autres ?
Il m'en manque une bonne centaine.






Ok va pour une centaine !

















Attention, je coupe...
Toi, pendant ce temps, tu tiens.

Et avec tout ça,
on monte une charpente...




Mais pour quoi
faire ce plexiglass ?



Mais oui,
pour quoi faire ?!...










Un bon coup de
peinture rouge...








Aaah, mais oui,
c'est mieux comme ça !


Mais qu'est-ce que c'est ?















Alors...






On commence
à comprendre ?

Hôtel de la Paix...







La P A I X
vous dis-je !

Quelques
petits réglages.









Coucou !
Je te vois.

On ajuste
et on coupe...






Et on coupe !




Attention, les artistes sont dans la place !

Un bouton de porte en porcelaine,
une bague en cuivre,
une longue baguette en bois...










Longue, longue...











Longue, jusque là !







Accessoire indispensable,
début XXème siècle...

Les 4 cannes de la main.



Sets de table, plumes, fleurs et voilages...

Alors là je dis chapeaux !!!







Le bleu vous
sied si bien !

Voilette intégrée...








Et effet papillon.

Couvre-chef floral...







Et galurin printanier.

L'élégance parisienne !


Quelques journaux,
un support et un modèle...





De la colle
à base de farine...

Petite comparaison physionomiste...







Ça commence à ressembler
à quelque chose, non ?

Recouvert de plâtre...







Ça donne son petit effet !

Je suis CUJAS !


Si vous les
aviez vus avant !








Maintenant, ça fait
vraiment d'époque.

Le roi est partout chez lui.


Et maintenant
l'atelier peinture...






Une barbouille d'enfant...

Oh, deux grosses taches !







Cela me dit
quelque chose...

Au final, on
appose la signature...





Un faussaire
parmi nous ! Nonnn !




Passons à un autre
style de peinture...





Tiens, tiens, tiens, cela
me rappelle des trucs !

Du doré pour la frime...






Et la nuit toutes les
commodes sont dorées.

C'est la fièvre du doré.

Tiens, du chromé !






Miroir, dis-moi
qui est le plus beau ?



Cheminée en marbre rose... Recto.












Comptoir d'hôtel... Verso.











Ce plateau
fera notre affaire.






Et pour terminer,
la danse du balai.

Plateau
contre plateau...






Coupe...

Et découpe.

Cache misère...







Sur fond de cheminée.

Peignez-moi tout ça en rouge !



Un bon gros panneau
avec une porte au milieu.




Ah bah ! Il sera
moins lourd comme ça...
Et arrêtes de balyer la cour enfin !





Changement de
couleur. C'est magique !




Quelques coups
d'agrafeuse et...





Ooh le beau vitrail !









Que l'on maintient
avec ce genre de chose.



Un peu de
ponçage par ci...









Un brin de
vissage par là...

De la dorure,
pour changer...









Un habit de star
internationnale...

Pour défilé mondain.


Panneau à gratter.







Tapisserie à décoler.

Allez, encore
de la peinture.









Encore tout
ça à peindre ?!

Restauration en bonne et due forme.


Voici une porte ordinaire.

Ordinaire oui,
mais réhaussée.





Et que serait une
porte sans sa poignée ?

Et sans sa couleur ?!


Elle voit du
rouge partout...









Et moi,
j'ai fini !

Pas tout à fait...







Reste encore,
ces gros cubes.

Aller, faut
qu'ça r'luise !






Et on
s'applique !

Attention les doigts !






Quelque fois,
même, on perce.

Et ça peut s'allumer !


Quelques coups
de cuter plus tard...





Regarde bien,
j'ajuste comme ça.

Qui dit ministre, dit bureau de ministre.


Monsieur le Ministre.


Réunion de chantier !






Passons aux
choses sérieuses.

Non, pas
la mécanique !







La tapisserie !

Tout en délicatesse.






Et voilà, en
un tour de main !



Je sens que le tempérament me vient !


C'est pointu comme les pattes de langouste ! Ah, ce qu'ils me dégoutent !...


Serait-il indiscret de vous demander comment vous avez eu cette robe et ce chapeau ?